Mgr Dolan : Avertissement aux Fidèles de France

 Cela va faire bientôt dix mois que Mgr Daniel L. Dolan, évêque américain bien connu en France, suit l’affaire « Subiron ». Alarmé par la situation et par le soutien consternant de Mgr Morello à la communauté du Père (?) Ricardo Subiron, Mgr Dolan a tenu à réagir en rédigeant un avertissement aux fidèles de France.

 Par ailleurs, Mgr Donald J. Sanborn, directeur du séminaire de la Très Sainte Trinité aux Etats-Unis s’est entretenu sur cette affaire avec son confrère et nous a fait part également de son soutien.

 ___________________

Avertissement aux Fidèles de France

Featured image

 Depuis maintenant cinquante ans, comme Notre Seigneur l’a prédit, les brebis ont été dispersées à cause de l’absence de pasteur. Un des problèmes auxquels les Catholiques restants sont confrontés est celui d’hommes improprement ou pas du tout formés qui se présentent comme prêtres Catholiques, parfois avec des preuves vraiment douteuses d’ordination, mais jamais avec une formation propre et canonique.  

 Mais le cas du « Padre Ricardo Subiron » va beaucoup plus loin. Une étude même superficielle de son curriculum vitae actuel révèle un vrai entrepreneur ecclésiastique. On passe de Palmar au Novus Ordo, de la secte des Vieux Catholiques à la secte Anglicane que Bergoglio aime tant, et la piste nous mène finalement à des trafiquants de drogue et à de grosses sommes d’argent.  

 Chers Catholiques, ne soyez pas trompés ! N’ayez rien à faire avec ce charlatan, ce loup qui entre dans la bergerie non par la porte, « mais qui monte par ailleurs, un voleur et un larron, … Pour voler, égorger et détruire. »  

 Tous les Catholiques de France, indépendamment de leur tendance ou du prêtre qu’ils suivent, doivent crier ensemble « non possumus », si ce n’est « Vade retro, Satana ».  

 C’est pour cette raison que je suis enchanté de saluer et de seconder les efforts admirables de Vigilantes Semper, vrais fils de Notre Mère la Sainte Eglise et croisés dans la tradition du Roi Saint Louis. Le vrai clergé Catholique de France est en petit nombre et est tristement divisé, mais ces chevaliers de notre Foi sont apparus pour présenter une accusation excellente, quoique triste, d’un nouveau loup qui cherche à ravir même le peu de brebis restantes.  

 Le travail de ces fidèles laïcs est devenu encore plus important et opportun aujourd’hui, quand un évêque étranger, qui devrait paître le troupeau qui reste, fait appel à tout argument sophiste afin de conduire les brebis innocentes à l’abattoir aux mains de cet indigne fils de l’Espagne Catholique. 

 Puisse la Sainte Vierge bénir, éclairer et protéger le petit troupeau qui reste en France, et répandre une bénédiction particulière sur ceux qui se lèvent aujourd’hui à sa défense. Je promets mes prières pour le succès de cette entreprise et envoie avec elles ma bénédiction.    

 En Jésus et Marie,  

Mgr. Daniel Dolan  

En la fête de St Joseph Calasanz
Le 27 août 2015  

—————————
St Gertrude the Great Church 4900 Rialto Road
• West Chester OH 45069 513.645.4212
http://www.SGGResources.org

Réponse au communiqué de Mgr Morello

En cette fête de saint Louis, nous publions notre réponse au communiqué de Mgr Morello :

Le 9 juillet dernier nous avons diffusé par messagerie et exclusivement aux évêques et aux prêtres non una cum un dossier d’éléments factuels relatifs à l’imposture d’un religieux espagnol qui sévit depuis quelque temps en France : Ricardo Subirón Ferrandis.

Ce dossier a été placé sur un site de stockage de documents et n’est accessible qu’en mode lecture seulement en utilisant le lien qui a été fourni. La version PDF peut toutefois nous être demandée.

Certains des destinataires ont pris ensuite l’initiative d’adresser notre dossier aux personnes qu’ils estimaient devoir informer. A la demande de quelques prêtres, nous l’avons nous-mêmes envoyé à moins d’une dizaine de laïcs.

Très vite, beaucoup nous ont remerciés. Il a été très réconfortant de recevoir le soutien de plusieurs évêques et prêtres. Nous avons aussi reçu certaines remarques et précisions. Une nouvelle version revue et corrigée est en préparation et sera envoyée courant septembre à tous les évêques et prêtres.

Du côté du Père Subirón ce fut la panique. Aussitôt informé du dossier, il s’empressa d’effacer une partie des traces de sa supercherie et de son amateurisme liturgique en supprimant tout accès aux enregistrements des cérémonies depuis 2009 que nous pouvions visionner en cliquant sur le lien « AUTRES CELEBRATIONS » de son site, aujourd’hui désactivé.

Désormais, nous ne pouvons consulter que la dernière cérémonie enregistrée. C’est la raison pour laquelle certains liens de notre dossier ne fonctionnent plus. Cependant, compte tenu que nous lui avions envoyé volontairement le dossier une semaine après les autres destinataires, tous ceux qui l’ont reçu avant lui ont pu ainsi constater ses manœuvres malhonnêtes qui sont, finalement, un aveu de sa part.

Ce dossier a demandé des mois de travail. Sept personnes au total ont participé à son élaboration et à sa rédaction ainsi qu’aux multiples recherches qu’il a nécessitées en France et à l’étranger. D’autres personnes nous ont aussi aidés ponctuellement à recueillir certains renseignements.

Tous les documents et informations que nous donnons ont été préalablement vérifiés plusieurs fois et sont vérifiables par tout un chacun grâce aux nombreuses références mentionnées. Les photos sont toutes extraites de documents ou de vidéos que nous trouvons en accès libre sur internet.

Depuis, de nouveaux documents importants nous sont parvenus. L’un d’eux revêt un caractère particulièrement important. Il confirme de façon évidente le caractère mensonger des allégations du Père Ricardo Subirón et par conséquent son imposture. Nous le publierons prochainement ce qui permettra de confondre définitivement ce personnage ainsi que ses défenseurs et de mettre enfin un terme à cette triste et désolante affaire.

Si notre dossier fut donc diffusé de façon restreinte dans un premier temps, nous réfléchissons désormais à le publier plus largement compte tenu de la gravité des faits et du soutien, aujourd’hui public, d’un évêque, Mgr Morello.

Ce dernier a récemment publié un communiqué absolument consternant par lequel il prend publiquement la défense du très douteux Père Ricardo Subirón qu’il présente très obséquieusement comme… un « prélat » de l’Eglise !!

Nous sommes profondément affligés par la réaction faussement docte de Mgr Morello qui vient de démontrer aux fidèles français qu’il n’était pas du tout un pasteur au discernement sûr et à la hauteur du combat de la foi. Notre déception est grande.

La question première et essentielle soulevée par notre dossier est celle du sacerdoce de Subirón, de sa formation. A cela, Mgr Morello ne répond rien. Il n’évoque pas du tout Palmar. C’est pourquoi il nous semble opportun de diffuser à nouveau une très importante analyse réalisée par M. l’Abbé Cekada sur « le clergé non formé dans le mouvement traditionaliste ».

Ceci étant dit, nous tenons malgré tout à réagir au communiqué de Mgr Morello dans lequel, faute d’arguments, il tente de faire illusion.

 > Pour lire la suite, télécharger/Ouvrir en PDF
> Pour lire l’analyse de Mr l’abbé CEKADA, cliquez ICI